Comptabilisation des emballages

Les produits sont livrés aux clients après emballage. Il a en principe deux sortes d’emballages : les emballages perdus et les emballages récupérables.

Les emballages perdus

Pour les emballages perdus, il n’y a plus aucun résultat à attendre particulièrement, les coûts relatifs à ces emballages doivent être normalement incorporés dans les coûts de production ou coût de vente du produit et donc les résultats relatifs à ces emballages se confondent aux résultats sur les productions ou ventes du produit.

Les emballages récupérables

Mais pour les emballages récupérables, on peut déterminer des coûts des résultats. Ces résultats sont obtenus lorsque les emballages sont non restitués. Cette non-restitution peut et doit être considérée comme vente de la consignation ou du prêt. L’écart constaté entre le prix de la consignation ou le prix fixé d’avance s’il y a eu simplement prêt ou location et le prix qui avait été celui de la sortie au moment de la consignation est donc considéré comme résultat sur emballage.

Comptabilisation des emballages

Mais lors de la déconsignation, des différences peuvent être constatées en comptabilité générale entre les bonus sur ce que les fournisseurs obtiennent pour la reprise des emballages consignés et les malis qu’obtiennent les clients pour avoir rendu les emballages. Ces bonus constatés sont enregistrés dans le journal de compte des fournisseurs notamment en débitant le compte 907 (Produits d’exploitation réfléchis) et en créditant le compte 977 (Différences d’incorporation sur produits d’exploitation). Et les malis sont comptabilisés dans la compta des clients, en créditant le compte 905 (charges réfléchies) et en débitant le compte 973 (Différences d’incorporation sur autres charges). Ou encore, pour l’enregistrement de ces différences, les bonus peuvent être enregistrés comme le crédit de compte résultat analytique sur emballage et les malis au débit.
En comptabilité analytique, l’interprétation de ces différences peut se faire. Mais ni les bonus ni les malis dus à l’emballage ne peuvent être incorporés dans les calculs des résultats analytiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.