Le coût de production d’un produit

Le coût de production d’un produit c’est la totalité des charges, des dépenses que l’entreprise utilise pour la production de ce produit. On peut le calculer à un moment particulier de la production pour connaitre le coût du produit jusqu’à un certain stade, par exemple le coût du produit semi-fini, le coût du produit avant assemblage, le coût du produit avant vernissage final…
Si on incorpore toutes les charges enregistrées en comptabilité générale, on a un coût complet. Mais si on n’incorpore qu’une partie de ces charges, le coût obtenu est dit coût partiel. Si on considère ces coûts partiels, on peut surtout distinguer les coûts variables des coûts fixes.
De toutes les charges de l’entreprise, il y a celles qui sont incorporables au calcul des coûts notamment au calcul des coûts de production et celles qui sont non-incorporables.

Les charges incorporables et les charges non-incorporables

Dites non-incorporables aux coûts, les charges exceptionnelles comme amende concernant un litige de l’année antérieure, les impôts et les taxes comme les impôts sur les bénéfices, les charges qui ne relèvent pas directement de l’exploitation courante comme l’amortissement des frais de constitution ou l’amortissement des frais d’augmentation du capital ou d’émission d’obligation, les charges qui en raison de leurs caractères inhabituels dans la profession sont considérées comme assurant la couverture de risque comme la dotation pour risque et charge ou les primes d’assurances vie souscrites par l’entreprise au profit des membres de son personnel.
Les charges incorporables sont celles concernant la rémunération conventionnelle des capitaux propres de l’entreprise ou charges financières calculées, la rémunération du travail de l’exploitation, les charges supplétives qui ne sont pas comprises dans les charges de la comptabilité générale et n’interviennent pas dans les évaluations des actifs. En général, ces charges incorporables concernent les matières utilisées comme les stocks, les mains d’œuvres, et les autres charges par exemple les dépenses d’électricité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.